Accueil > Société > Documentation > Article

Société : Le harcèlement sexuel en milieu scolaire

18-04-2011
Vie scolaire: un appel contre le harcèlement sexuel en milieu scolaire.

L'association Dynamique plurielle a formé 250 lycéens du lycée Pierre-Savorgnan-de-Brazza dans l'objectif d'éveiller les jeunes au sujet du harcèlement et à ses conséquences.
Dans le cadre de son action pour l'épanouissement des femmes, l'association Dynamique plurielle a organisé des séances d'information à l’intention des lycéennes victimes de harcèlement sexuel sur leurs droits.
À cette occasion l'association a projeté un film le 2 avril à Brazzaville, pour interpeller les décideurs afin d'élaborer une proposition de loi punissant le harcèlement sexuel en milieu scolaire. « Au Congo, il n'existe pas de loi qui protège contre le harcèlement sexuel, dont on sait qu'il freine l'épanouissement de la femme et de la jeune fille en particulier », a expliqué Carine Damba, présidente de l'association.
Un engagement collectif de la part des élèves et des lycéennes. La dénonciation générale du harcèlement pourrait aider, selon l'association, les décideurs à mettre un terme à ce fléau. En attendant, l'association a rappelé aux jeunes filles les droits dont elles bénéficient par la loi du 14 juin 2010 portant protection de l'enfant et la « loi Potignon ».
L'association Dynamique plurielle a également proposé aux associations féminines de mettre en place une plateforme de réflexion pour mener des actions visant à l'éradication de ces agissements.
Elle a également dénoncé l'accoutrement indécent et le comportement de certaines jeunes filles. La présidente de l’association a enfin rappelé que le harcèlement représentait un abus de pouvoir des enseignants qui profitaient souvent de la jeunesse et de l’inexpérience des jeunes filles.

Berthia Mhilly